Licencié de l’Institut national des Beaux-Arts de Tétouan (Maroc) et diplômé d’un Master en sculpture à l’ENSAV – La Cambre, à Bruxelles, Mostafa Saifi Rahmouni est actuellement en résidence au HISK, à Gand, dans le cadre d’un post-diplôme. A travers la photographie, l’installation, la vidéo, la sculpture ou le son, Mostafa Saifi Rahmouni appréhende un évènement, une personne ou un sujet de façon subtile et radicale. Prenant toutes appui sur des faits ou des évènements réels, personnels ou collectifs, ses réalisations se condensent en un seul geste simple, efficace, provocant, parfois dérangeant mais toujours poétique. Sans jugement ni critique mais avec un regard singulier questionnant les valeurs véhiculées par notre société, l’artiste manie l’intime dans une perspective universelle. Ne cherchant pas à (re)nouer avec un contexte particulier, son travail constitue une vision de la condition humaine, interroge la violence des rapports sociaux et porte un regard bienveillant sur la capacité humaine à donner sens et/ou à dépasser la violence et la douleur.
Récemment, la place accordée à la photographie est devenue prédominante dans le travail de l’artiste. Ses images, à la fois minimales et chargées de sens, condensent ses préoccupations. Glanées, collectées et ensuite exploitées puis réinterprétées, les photographies de Mostafa Saifi Rahmouni font, à chaque exposition, l’objet d’un dispositif et d’un format distinct pour devenir de véritables objets correspondant au contexte dans lequel il intervient.

Oeuvre

Résistance

Mostafa SAIFI RAHMOUNI

Arts actuels en terre médiévale