Construire une cabane, le plus souvent en pleine nature, est un rĂȘve d’enfant : un abri patiemment construit durant l’Ă©tĂ©, au fond du jardin, pour se rĂ©fugier, jouer et rĂȘver. Depuis plusieurs annĂ©es, le studio GRRIZ, composĂ© de Luigi Greco et Mattia Paco Rizzi, dĂ©veloppe un projet d’architecture et d’urbanisme, point de dĂ©part d’une crĂ©ation artistique prenant tout particuliĂšrement en compte les questions d’espaces, de lieux et de fonctions comme besoins et/ou dĂ©sirs de l’ĂȘtre humain. C’est donc tout naturellement qu’ils ont dĂ©cidĂ© de construire une cabane dans les Jardins suspendus de Thuin. Plus spĂ©cifiquement situĂ©e Ă  cheval entre deux terrasses des jardins du Centre culturel, dĂ©jĂ  largement amĂ©nagĂ© en espace de convivialitĂ© (potager collectif, ruches, etc.), la cabane de GRRIZ se veut un espace de mĂ©ditation et de repos. Sensible aux techniques respectueuses de l’environnement et Ă  l’utilisation de matĂ©riaux recyclĂ©s, le collectif a construit cet abri en bois et en ardoise locale, mais Ă©galement Ă  l’aide de matĂ©riaux rĂ©cupĂ©rĂ©s dans l’ancien casino de Thuin, aujourd’hui dĂ©truit. Sa forme architecturale qui rappelle une Carapace isolante et protectrice, est tournĂ©e vers le paysage environnant. Si la cabane est dotĂ©e de l’Ă©lectricitĂ©, la lumiĂšre naturelle y pĂ©nĂštre par la large ouverture frontale et invite tant Ă  l’isolement qu’Ă  la mĂ©ditation par sa vue imprenable sur les Jardins suspendus et la vallĂ©e de la Biesmelle.

Arts actuels en terre médiévale