2 photos

Pour Fluide, John Cornu est parti de l’existant, de l’histoire de Thuin, ancienne place forte s’étageant sur plusieurs plateaux et vallées que surplombe un beffroi classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

D’apparence et de facture abstraite, sa proposition Comme un gant relève de multiples sources et interprétations réelles et symboliques.
John Cornu a imaginé une pièce sculpturale documentaire basée sur l’idée de contrefort.

Installée au centre de la place du Chapitre, sous le beffroi, elle est constituée de 8 monolithes en pierre de Hainaut positionnés en cercle. Créant une forme solaire ouverte, presque florale, ces contreforts universels évoquent un dispositif panoptique, offrant une vision à 360°.

Présentés comme renversés au sol, ces contreforts n’apportent aucun soutien à aucun édifice. Ils évoquent une ruine ; celle d’une ancienne forteresse sur laquelle le paysage aurait repris ses droits. L’installation fonctionne également vue du haut du Beffroi, par le motif créé et la double fonction de surveillance et de défense de l’édifice. L’installation de John Cornu renvoie également au corps puisque le visiteur est invité à se déplacer entre les éléments. Regarder l’œuvre ne suffit pas.

L’artiste cherche à créer un nouvel environnement mental autrement suggestif et veut « rendre l’expérience disponible » au spectateur qui devient acteur en réinterprétant ce qu’il voit.

Artistes

Arts actuels en terre médiévale